Accueil » Cuisine thailandaise » Le riz gluant (khao niao)

Le riz gluant (khao niao)

Présentation:

Le riz gluant (ou khao niao en Thai/Lao) aussi appelé riz glutineux, riz collant ou riz doux est une variété de riz particulière, riche en amidon; une fois cuit à la vapeur, les grains du riz gluant s’agglutinent entre eux, d’où son nom, et on le consomme en faisant des boulettes de riz avec les doigts. Il constitue la base de l’alimentation au Laos, et dans le nord-est de la Thailande). Il présente plusieurs avantages: – il ne contient pas de gluten alimentaire (pour les régimes sans gluten) – la sensation de satiété arrive plus rapidement et dure plus longtemps – son coté ludique, sa consommation avec les mains plait beaucoup aux enfants – il est assez gouteux – Pas très cher pour un produit peu répandu (2.5€/kg environ) – Il peut être mangé tel quel ou constituer la base d’une recette (comme le délicieux dessert avec de la mangue et du lait de coco) Le riz gluant est presque introuvable en grande surface mais très répandu dans les épiceries asiatiques. Quelques précisions: – n’essayez pas cette recette avec du riz traditionnel, il ne gonflera pas – pour réchauffer du riz gluant, ne le mettez pas au micro-ondes mais réchauffez le à la vapeur – après quelques heures, le riz deviendra plus dur et plus sec, vous pourrez le réchauffer 1 fois et le garder 1 journée (au delà, il ne sera plus bon)

Ingrédients et ustensiles nécessaires:

Indispensable: un paquet de riz gluant Facultatif mais conseillé:

De gauche à doite: – le mo-neung (peut être remplacé par une casserole, un faitout, une cocotte minute) – le houat (peut être remplacé par le panier de la cocotte minute ou une passoire métallique) – Le tipkhao Ces ustensiles se trouvent facilement pour quelques euros dans les épiceries asiatiques.

Préambule:

Le riz gluant doit d’abord être lavé et plongé dans l’eau pendant plusieurs heures avant d’être cuit – plongez le riz dans l’eau froide, lavez le, changez l’eau lorsqu’elle est trouble et renouvelez l’opération jusqu’à ce que l’eau reste claire (changer l’eau 2 fois suffit) – laissez le riz tremper dans l’eau pendant 5 heures (3 heures minimum jusqu’à 1 nuit) l’eau doit recouvrir le riz de 2-3 centimètres.

La cuisson:

– Versez de l’eau au fond de la casserole, faitout, marmite ou idéalement un mo neung.
– Faites bouillir l’eau – placez le récipient que vous utilisez pour la cuisson du riz (panier d’osier ou panier de la cocotte minute) au dessus
– déposez le riz au fond du réceptacle en veillant à ce que le fond du panier ne touche pas l’eau
– Laissez cuire environ 25 minutes, retournez le riz à la mi-cuisson pour qu’il soit cuit uniformément, si vous utilisez un panier en osier, secouez le panier et faites sauter le riz qui devrait déjà constituer une boule Vérifiez que le riz est cuit, s’il n’est pas assez cuit il sera trop croquant, s’il est trop cuit il collera trop aux doigts, notez qu’il gonfle moins que le riz traditionnel. Pour finir, transférez le riz, idéalement dans un panier en osier, (le tipkhao) sinon dans une boite plastique Et vous obtiendrez ceci:

Bon appétit ! Le riz gluant peut aussi etre cuit au cuiseur vapeur ou plus surprenant au micro ondes

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*